Installation

Le chant des racines

Installation Floriane Durey_edited.jpg

Cette installation est inspirée du poème Le chant des racines.

 

Deux chants alternent.

 

Le premier lie un homme et une femme qui ont raciné d’amour. Elle parle la langue du vent. Lui est le prolongement de la Terre. Ils sont tous les deux sa voix. Ils tiennent les racines des Hommes, le temps que ceux-ci prennent conscience de leur arrachement.

 

Le second est celui des Hommes « sans parole, sans mémoire, sans mains, sans pays et sans liens ». Ils vivent dans le vacarme de leurs cris, coupés de la Terre et de leur langue. Ils ont vidé le sens de leur bouche.

 

Le chant des racines, c’est une voix d’avant, celle de toujours, ancrée dans le temps présent. C’est aussi déjà le temps que nous n’avons plus. 

 

C’est un engagement au changeme une invitation à vivre au rythme du végétal, afin que chacun entende sa voix dans le silence du temps qui pousse.