Il est des jardins où tout pousse

IMG_20211018_181537_096.jpg

Un jour, la vie s'est mise à pousser sur la nostalgie du passé et le chaos étreignant le monde. 

Les jardins des oubliés, ceux qu'elle portait en elle, depuis avant elle, avaient fini par germer. 

 

Pendant des années, elle avait remplacé des poignées de peurs et de mélancolie, par une terre noire et souple dont elle pressentait les promesses. 

Tout petit à petit.

 

Noisette et pluie seraient l'odeur de la suite. Les herbes folles dans le vent, l’unique mouvement.

« Il est des jardins où tout pousse » est une installation qui porte l’espoir que tout ce qui disparaît continue à vivre autrement, en soi et ailleurs.